Etymologie, histoire et patrimoine de Goulien

Les Gouliennois(es)

Origine du nom : de saint Goulven, qui fut le cinquième évêque de Léon.

Réserve du Cap-Sizun-© Audierne Info

Réserve du Cap-Sizun-© Audierne Info

De nombreuses stèles, sépultures, souterrains attestent la présence humaine à Goulien à l’âge de fer. Les Romains fondent une villa à Kermaden dont il subsiste quelques vestiges. Les Romains construisirent également la voie romaine, d’une part vers la pointe du Van, d’un autre côté vers Douarnenez, Chateaulin. C’est entre le IVème siècle et le VIème siècle que les moines venus des îles Britanniques abordent la côte sauvage de Goulien. L’évangélisation est importante comme en témoignent le nombre de menhirs et de fontaines disséminés sur tout le territoire de la commune.

Goulien est un démembrement de l’ancienne paroisse primitive de Plogoff. La paroisse de Goulien dépend de la seigneurie de Lézoualc’h. La révolution permet aux paysans aisés d’acheter les biens nationaux. Le premier moulin à vent fut construit en 1776, Goulien en recensait 8 en 1900.

Mouette trydactyle

Mouette trydactyle

Comme dans toutes les communes de notre région, de nombreux paysans pêcheurs vivent aisément et le XIXème siècle voit la construction de grandes fermes. Il n’y a pas de réelle agglomération à Goulien. De nombreuses activités y sont représentées dont l’esclopier ou sabotier.
Ils seront une dizaine au début du XXème siècle. Les bourgeois, les paysans, les artisans confiaient leurs pieds au sabotier et lui accordaient toute leur confiance tant pour la qualité que pour le confort.

Fondée en 1958 à une époque où l’écologie ne concernait encore que quelques initiés, la Société pour l’Etude et la Protection de la Nature en Bretagne (SEPNB) a joué un rôle précurseur en créant des réserves ornithologiques sur le littoral dont celle du Cap Sizun. Celle-ci attire les spécialistes et touristes dans notre région. Les éoliennes construites sur le chemin attirent et fascinent les visiteurs et apportent une autre animation naturelle. Le vent, la mer, les oiseaux, un ensemble qui ne lasse pas d’étonner et d’émerveiller.

Village de Goulien

Village 16e, 18e, 19e siècles, constitué autour de l’ église paroissiale ; réseau de voies en étoile.

Eglise paroissiale saint Goulven

Eglise St Goulven

Eglise St Goulven-© Audierne Info

Nef 1ère moitié 16e siècle, clocher 16e siècle provenant de la chapelle de Lo Christ en Beuzec-Cap-Sizun ; baies probablement refaites au 18e siècle ; date de 17 (3?) 8 à l’ angle nord-est du porche sud ; nombreuses inscriptions illisibles souvent en remploi ; croix de l’ enclos datée 1827 ; inscription : YES GEN MIE ANE GGE ; stèle préhistorique.

Chapelle Notre Dame de Lannourec – 1634

La chapelle Saint Laurent de Lannourec

La chapelle Saint Laurent de Lannourec-© Audierne Info

Eglise dite chapelle Notre-Dame-de-Lannourec ou de Bonne-Nouvelle ou Saint-Laurent avec nef et bas-côté nord 2e moitié 14e siècle ; chevet 1ère moitié 15e siècle ; inscription sur un contrefort de l’ arc diaphragme : M (…) LY RECTR 1634 CHRISTI IADE F (date de restauration ?) ; date inscrite : 1935, sous une fenêtre de la chapelle nord (restauration) ; marques de tâcheron.

Croix de Lannourec

Calvaire St Laurent de Lannourec

Calvaire St Laurent de Lannourec

Croix érigée au 16e siècle ; croix refaite en 1901 ; inscriptions : O crux ave spes unica ; pater ave-Maria 40 jours d’ indulgence ce calvaire a été restauré en 1901.

Croix de Kerguerrien

préhistoire ; haut moyen âge.

Croix de Croaz Henter Di

Croix construite en 1827, inscription sur fût.

Croix de Croaz Kereon

Croix datée 1817 ; inscription : Jean Urcun de Lesoualc’h 1817 ; restaurée au 20e.

Ferme de Kervéguen

Logis daté 1843 ; puits daté 1856 dépendances 19e siècle, remaniées ; inscription en remploi sur l’ une des porcheries : I TRIVIDIC ; 2e porcherie en ruines.

Ferme de Bréharadec

Maison portant l’ inscription : GUELEN (E) C JEAN, CATHERINE VELLY ; date sur la fenêtre de l’ étable 1849 ; puits daté 1850.

Ferme de Trévern

Logis daté 1820 date de surélévation ? ; remploi de la porte sud, 17e siècle ?, avec inscription : G (UILLAU) ME QUERE ; étable à chevaux datée 1833 ; inscription : YVES ET (IEN) NE DONNART, M’A QUERE, ANNE BIS ; grange datée 1844.

Fontaine dévotion Notre Dame de Lannourec

Fontaine de Lannourec-© Paul Cornec

Fontaine de Lannourec-© Paul Cornec

Fontaine 16e siècle ; stèle préhistorique

Fontaine de dévotion saint Fiacre

16e siècle.

Fontaine de Dévotion Saint-Goulien, Saint Goulven

18ème siècle.

Moulin Côte Goalarn

1840.

Maison de Bréharanec

2e moitié 19e siècle.

Maison de Kergonvan

1673.

Maison de Kerbrizel

Maison datée 1840, remploi de la porte sud ; détruit après enquête.

Manoir de Mespirit

Manoir 15e ou 16e siècle détruit ; seul vestige : portail d’ entrée daté 1707 ; appartint à la famille Jouhan.

Manoir de Lezoualc’h

Manoir 2e moitié 15e siècle ; transformations au 16e siècle : ouvertures de l’ élévation antérieure, tour d’ escalier ajoutée ; inscription sur la porte intérieure du RC ouest : FI : 1591 (?) N ; au 19e siècle, construction d’ appentis au nord, de chaque côté de la tour, et des parties agricoles : fournil daté 1819 ; très remanié en 1968 : fenêtres de la façade modifiées, toiture de la tour abaissée.

Source : base de données Mérimée

Ministère de la Culture et de la Communication – direction de l’Architecture et du Patrimoine

Le Patrimoine des Communes du Finistère

Vous possédez des informations sur votre commune (histoire, légendes..)

vous souhaitez les mettre sur le site audierne.info, contactez-nous !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire