La réserve ornithologique du Cap-Sizun

Les Gouliennois(es)

La réserve associative du Cap Sizun protège depuis plus de 50 ans les falaises et îlots les plus riches du Cap Sizun.

Guillemot

Guillemot

Dans un écrin de hautes falaises de granit et des fleurs de bruyères, les oiseaux marins du grand large, mouettes tridactyles, guillemot de Troïl, fulmar boréal, ou du littoral, cormoran huppé, goéland argenté, goéland brun, goéland marin, viennent nicher ici chaque printemps.

Le sentier de visite permet d’observer au plus près des falaises tous ces oiseaux occupés à couver leurs oeufs ou à élever leurs poussins, au fil du printemps et de l’été.

Entre les landes, les pelouses maritimes et les falaises, vivent également toute l’année d’autres oiseaux remarquables, tel que le grand corbeau, le crave à bec rouge ou le faucon pélerin, tous trois rarissimes en Bretagne.

Une rencontre avec une nature authentique, dans un panorama exceptionnel.

La Réserve du Cap-Sizun

La Réserve du Cap-Sizun

Un livret de découverte est proposé à l’entrée du site permet à chacun de reconnaître les différentes expèces. Le livret comprend quelques jeux et devinettes, pour les petits et les grands.

Les landes à bruyères, mais aussi la flore des pelouses maritimes et des falaises, représentent également une riche biodiversité.

Mouette trydactyle

Mouette trydactyle

Une réserve naturelle n’est pas un site mis sous cloche, mais au contraire un lieu dynamique de conservation, de recherche et d’éducation à l’environnement. La protection directe du site permet de garantir un lieu de nidification pour des espèces menacées ou fragiles. Ainsi, la Réserve du Cap Sizun est, par exemple, l’un des trois derniers lieux de reproduction du Guillemot en France.

Cormoran huppé

Cormoran huppé

Les études scientifiques et les inventaires naturalistes sont comme autant de bulletins de santé du site, et permettent de définir les interventions de gestion nécessaires. Enfin, l’équipe de la réserve sensibilise de nombreux publics à l’environnement, en recevant chaque saison 15 000 visiteurs à Goulien, mais aussi par des animations sur l’ensemble du Cap Sizun.

 

Historique de la Réserve
Localisation
Statut juridique
Milieux physiques et géologie
Les unités écologiques
Espèces animales
Espèces végétales
Evolution historique du milieu

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire