Vol à la gare – Ouest Eclair

Ouest Eclair du 19 février 1902

Un fût d’eau-de-vie, d’une contenance de 64 litres, expédié , par la maison Couim et Braneilec, de Morlaix, à l’adresse de Mme Le Moal, de Poulgoazec, en Plouhinec, a été volé sur le quai de la gare d’Audierne.

On pense que le voleur a pénétré dans la gare en se servant d’un bateau, car, à marée haute, la voie ferrée, qui est bordée par la mer, ne se trouve qu’à un mètre au-dessus du niveau de l’eau.

Recherche d’archives Jean Jacques Pérès

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.