Une histoire de Corsaire en Cap Sizun

Texte et documents Gabriel GORAGUER

Source : Archives Départementales Annexe de Brest

Corsaire dans le Cap-Sizun

Corsaire dans le Cap-Sizun

Tout commence par un banal acte de décès découvert dans les archives municipale de la mairie d’Audierne. La célébration du décès en l’église Sant Rumon de Yves LE GOARAGUER le 11 avril 1651 :

Décès Yvon LE GOARAGUER

Ce jour … du mois d’avril 1651 fut (inhumé) en l’église St Rumon le (cadavre) de feu honorable Yvon LE GOARAGUER mort et enfouis à CAMARET…. Petit filz de feu autre ( un prénom ?) GORAGUER

Des questions se posent :
Qu’a-t-il donc fait pour être enfoui à CAMARET ?
Que signifie le mot dans la marge ?

Quel est le prénom du grand père ou de la grand mère?

Une partie de la réponse viendra plus tard en feuilletant par hasard , aux Archives Départementales Annexe de BREST dans le recueil

les Comptes de l’Amirauté de MORLAIX. :

Une barque d’Audierne fut prise par un Ostendois , près du port de CAMARET , au mois de Mars 1651 , le capitaine Yvon LE GOARAGUER fut tué …..

Un article de quelques lignes qui ramène au document original

extrait des cahiers de l’Amirauté de Morlaix déposés aux

Archives départementales à l’annexe de Brest.
fond de l’amirauté B4315 folio 12-13

Nota : Billet de rançon est transcrit suite à la déclaration faite au bureau de l’Amirauté à Concarneau par Jean CHOARIEL le 29 Mai 1747

Corsaire dans le Cap-Sizun

Corsaire dans le Cap-Sizun

La déclaration de ayant été enregistrée à la capitainerie de Concarneau , il est à supposer que le Charles-Marie était basé à Concarneau.
il relate la demande de rançon du Charles-Marie dont le capitaine était Jean CHOARIEL capturé par le Weasel avec Pierre BONAMY de Guernesey .
Le document indique le Charles-Marie d’Audierne

Corsaire dans le Cap-Sizun

Corsaire dans le Cap-Sizun

Je soussigné Pierre BONAMY capitaine du capre Le WEASEL de l’ile de Granezey (Guernesey) certifie avoir rançonné ce jour le Charles-Marie d’Audierne dont Jean CHOARIEL était le maître et ce pour la somme de 4700 livres d’argent de France au cours du jour et par tant qu’il désire qu’il ne lui soit fait aucuns torts ou dommages ou empêchements entre ce jour et le six du mois de Juin prochaindésirant etr requérant … de mes amis et alliés de laisser passer paisiblement le dit maître avec son dit équipage et cargaison pour aller à Brest ou il sera tenu de se rendre dans le dit temps , fait à bord du dit capre le quinzième jour de Mai 1747 ( vieux style) par la latitude de 47 ième sur la coste de Bretagne de plus outre la somme ci-dessus j’alloue cinq livres pour cent de chapeau pour le ca pitaine

Signé Pierre BONAMY Jean CHOARIEL

En marge testis signent Jean Le VESCONTE et Jean DUBOILLE

Corsaire dans le Cap-Sizun

Corsaire dans le Cap-Sizun

Je ( rem : François CHOARIEL) dont le nom est mentionné suis content et satisfait d’aller en otage par la rançon et cargaison du Charles-Marie d’Audierne dont Jean CHOARIEL était maître et pris par le corsaire le Weasel de l’ile de Grenezey (Guernesey) commandé par Pierre BONAMY età la somme de 4700 livres d’argent de France au cours du jour ; laquelle somme sera payée bien fidèlement à Samuel BONAMY fils Pierre , marchand à Grenezey dans les trois mois à dater de ce jour ; m’oblige sur tous mes biens meubles et immeubles et de mes hoirs (héritiers) présents et futurs à payer au sus-dit Samuel BONAMY cette somme, quand bien même François CHOARIEL s’échapperait de prison ou mourait ou que la paix fut faite avant règlement.

Remarque : Le billet de rançon du Charles Marie par l’Anglais ne fait pas mention de la mort de Yvon LE GOARAGUER mais répond à quelques questions :

Le Charle Marie a été capturé près de CAMARET ce qui explique pourquoi l’acte de décès indique « enfoui à CAMARET »

Le mot inconnu dans la marge de l’acte de décès est « cors »(aire)

La fin de la transcription de l’acte dans les comptes de l’Amirauté de Morlaix ramène à une déclaration au bureau de l’Amirauté de CONCARNEAU ce qui suppose que le Charles Marie y était immatriculé

Cette transcription est conservée à la côte :
Fond de l’amirauté de Quimper B4315 liasse 12/13

Du travail reste encore à faire :Qui était cet Yvon LE GOARAGUER ? Son acte de décès indique qu’il était : « petit filz de aultre …… Marie ? GOARAGUER »

nota : la particule LE à disparue ?

une supposition toute gratuite :Yvon pourrait être le fils de Yves LE GOARAGUER et Marie MENS ou MENOU

il serait né le 03 Octobre 1627 à Audierne et aurait pour Parrain Jan GORAGUER et Marraine Françoise CHOARIEL

ensuite que dit le fond de Quimper N° B4315

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire