Les bretonnismes: « Un coup de penn-bazh »

Penn-bazh : littéralement bout de bâton, désigne le gourdin, à la fois utilitaire, défensif et décoratif qui ne quittait jamais les paysans cornouaillais dans leurs déplacements au 19ème siècle. Taillé dans le buis, il présentait à l’une des extrémités un gros noeud de bois garni de clous et à l’autre bout, une lanière permettant de la faire tournoyer.

De nos jours, employée de manière plaisante, l’expression désigne le coup de massue ou le coup de fusil que l’on reçoit, par exemple, en prenant connaissance du montant excessif d’une note de restaurant.

Les Bretonnisme d’Hervé LOSSEC

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.