Les bretonnismes: « T’as mis la moitié de trop ! »

…dira votre invité en constatant que vous avez rempli son verre à ras bord …(pendant qu’il faisait semblant de regarder ailleurs ! ) au lieu de dire deux fois trop.

L’explication résiderait, parait-il, dans le fait qu’en breton on pense à la moitié du résultat au contraire du français qui calcule à partir du chiffre du départ. Cela demande confirmation, mais les expressions « la moitié de trop », traduction littérale de an hanter re ou « la moitié plus » an hanter muioc’h, toujours très usitées, correspondent à deux fois en français.

à suivre…

Les Bretonnisme d’Hervé LOSSEC

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.