Les bretonnismes: « Se ! »

Parfois confondu avec « c’est », mais se prononce /sè/. Correspond au « se » breton qui se place en fin de phrase pour marquer une opposition ou une restriction à ce qu’on vient d’énoncer.

Je serais bien aller à la plage, il pleut, se. Il est trop lourd, se. Peut remplacer le « mais « français ».

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.