Les bretonnismes: « On va mucher »

Verbe bien connu des joueurs de pétanque et venant du breton muchañ : évaluer grossièrement, mesurer au coup d’oeil ou à l’aide d’un much justement, c’est à dire un brin d’herbe ou un bout de bois utilisé à cet effet.

Plusieurs verbes bretons, très expressifs, se sont vus ainsi affublés d’une terminaison infinitive française.

Normal, car avouez que « ça a strinké partout », fait bien plus d’effet que « éclaboussé », par exemple.

Les Bretonnisme d’Hervé LOSSEC

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.