Les bretonnismes: « Mets lui un coup donc ! »

Ne craignez rien on ne va pas vous frapper.c’est simplement la traduction littérale de Laka ur banne dezhañ ‘ta ! signifiant : « sers-lui donc un verre ! « 

A la différence du français, le breton oppose ce qui est liquide banne traduit par « une certaine quantité de boisson » et plus couramment par « coup », à ce qui est solide tamm soit un bout ou un morceau. Si l’on vous propose un coup fort (ur banne hini kreñv), il s’agira de lambig (alambic) ou autre alcool fort.

« Coup » peut prendre aussi d’autres sens comme dans un coup de ru (un taol ru : une ruade) ou encore : un coup de vélo, un coup de voiture (un court trajet en vélo ou en voiture) ou encore un coup de « penn-bazh !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.