Les bretonnismes: « Jampi a pourtant été sur une de Mahalon pendant cinq ans »

Cri du coeur d’un mère désespérée de voir son fils, Jean Pierre, être toujours célibataire la quarantaine passée. Ca n’a pas collé sans doute !

« Bezañ war en breton », mot à mot « être sur« , signifie également « avoir des visées sur« , et peut s’appliquer en breton à un être vivant, contrairement au français, d’où l’ambiguïté de cette phrase.

Les Bretonnisme d’Hervé LOSSEC

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.