Avis aux pêcheurs étrangers – Ouest Eclair

Ouest Eclair du 6 janvier 1914

Le port d’Audierne se trouve de nouveau obstrué par un banc de sable qui s’est formé à l’entrée du port, à hauteur de la deuxième échelle.

Cette obstruction a une longueur de 30 mètres et s’étend pour ainsi dire jusqu’au banc, ne laissant qu’un petit chenal rendant la navigation difficile et l’entrée très dangereuse par grosse mer.

Recherche d’archives Jean Jacques Pérès

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.