Les Pontécruciens(nes)

Un violent incendie a ravagé le petit séminaire de Pont-Croix dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h40 du matin le 26 octobre 2006

Photos de Linda LE DU

Après le désastre-© Linda Le Du

Après le désastre-© Linda Le Du

Le Petit Séminaire fut construit en 1652 par Sébastien de Rosmadec, fondateur des Ursulines. Il est devenu par la suite propriété de l’évêché de Quimper.

En 1900, le petit séminaire comptait 400 élèves.

Après le désastre-© Linda Le Du

Après le désastre-© Linda Le Du

Il a été fermé à plusieurs reprises, occupé par les troupes allemandes de 1940 à 1942. Pendant l’enquête d’utilité publique du projet de centrale nucléaire à Plogoff, une partie des bâtiments a servi de dortoir aux gendarmes mobiles.

Après le désastre-© Linda Le Du

Après le désastre-© Linda Le Du

Lucien Peuziat devenu propriétaire depuis 1998, était parvenu à faire revivre l’ancien séminaire, laissé à l’abandon depuis sa fermeture en 1970.

Après le désastre-© Linda Le Du

Après le désastre-© Linda Le Du

Les magnifiques charpentes dont celle en coque de bateau renversé de l’aide nord ont disparus. La charpente tout juste rénovée de 1 000 m2 est partie en fumée ainsi que 2 400 m2 de planchers.

Après le désastre-© Linda Le Du

Après le désastre-© Linda Le Du

La rapidité des secours a permis de sauvegarder deux ailes. Mais au total, c’est 60% du petit séminaire de Pont-Croix qui a brûlé.

La chapelle des ursulines a toutefois été préservée.

Après le désastre-© Linda Le Du

Après le désastre-© Linda Le Du

Deux projets public et privé sont actuellement en cours, même si des retards sont à prévoir, ils ne seront pas abandonnés. Il s’agit d’une tranche de 50 appartements et d’un Centre de Ressources pour le Patrimoine Textile de Bretagne

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire